Chauffage au gaz propane ou « GPL »

A l'image de la chaudière au fioul, la chaudière au gaz propane, légèrement plus chère à l'achat que la chaudière au gaz naturel (entre 3000 et 6000 euros en moyenne) est en fort déclin. D'une part, la hausse des cours du pétrole la rend moins compétitive que les autres types de chaudières. Par ailleurs, le fait de devoir installer une citerne chez soi constitue un inconvénient majeur. Enfin, il ne s'agit pas d'un combustible propre.